LE VILLEFRANCHOIS 27 mars 2014

    Le-Villefranchois-27-03-201        

LA DEPECHE 24-01-14

La-dépêche-24-01-14-001            

LA DEPECHE.FR 15 NOVEMBRE 2013

Villefranche-de-Rouergue.

Les Kiwis à l'accent corse

Publié le 14/11/2013 à 03:52

Villefranche-de-Rouergue. Les Kiwis à l'accent corse

 

http://memorix.sdv.fr/0/default/empty.gifDu 26 octobre au 4 novembre derniers, vingt-quatre membres des Kiwis villefranchois ont fait le tour de la Corse en parcourant les principaux sentiers de randonnée de l’île de Beauté. L’objectif des organisateurs était de partir à la découverte de ces très beaux paysages. Ce qui s’est effectué sous un soleil de plomb. De plus, l’initiative a donné l’occasion de réunir tous ceux qui ont participé à la vie du club depuis des années dans une ambiance de franche camaraderie.

à noter que les entraînements du dimanche matin reprennent les horaires d’hiver, à 9 heures, à l’aérodrome de Graves.

LA DEPECHE 11 septembre 2013

 la-depeche-11--ç-13005

          

LA DEPECHE .FR 18 mars 2013

       

Villefranche-de-Rouergue. Et maintenant la trentième…

printemps des kiwis

Après le départ et avant l'arrivée place Notre-Dame, la «coulée verte» des bords de l'Aveyron était un décor de rêve pour les participants./Photo s DDM, J.-P. C. ()

Après le départ et avant l'arrivée place Notre-Dame, la «coulée verte» des bords de l'Aveyron était un décor de rêve pour les participants./Photo s DDM, J.-P. C.

Pour sa 29e édition, le Printemps des Kiwis a, encore une fois, démontré qu'il était incontournable dans les organisations de courses pédestres de la région.

Du monde. Beaucoup de monde sur cette grille de départ taquinant l'histoire qu'est la place Notre-Dame. Des coureurs au masculin et au féminin, partis après les randonneurs et avant les enfants prêts eux aussi à se lancer dans l'aventure de la course pédestre. Comme ce bus ayant transporté depuis le Cantal une cinquantaine de compétiteurs du Runing-Club d'Arpajon, profitant de l'aubaine que constitue le Printemps des Kiwis pour s'offrir leur sortie annuelle. Autant dire que depuis les premières heures du jour, les nombreux bénévoles du club local des Kiwis avaient le mors aux dents. Car il fallait que tout soit parfait pour recevoir des coureurs venus de toute la région prendre l'air à grandes ou plus petites foulées (peu importe le vase pourvu que l'on ait l'ivresse). Autant d'ambassadeurs futurs de cette épreuve mythique courue sur 10, 21 ou 18 km (pour le trail). Car à un an de souffler sa trentième bougie, le Printemps des Kiwis se porte comme un charme. Il suffisait de voir en ce dimanche matin les sourires illuminer les visages pour bien mesurer combien le plaisir de courir, au rythme que chacun s'impose, vaut tous les discours du monde…

                    

escort eskisehir escort eryaman escort samsun escort bursa